gel hydroalcoolique

L’épidémie de Covid-19 a rendu populaire l’utilisation du gel hydroalcoolique. Il s’agit d’une solution désinfectante à la fois pratique et efficace, à emporter partout où vous allez. Surtout, lorsqu’il vous est impossible de vous laver les mains avec de l’eau et du savon. Mais êtes-vous sûr de l’appliquer comme il se doit ? Découvrez alors pourquoi, quand et comment utiliser du gel hydroalcoolique, afin de bénéficier d’une protection optimale.

Pourquoi utiliser du gel hydroalcoolique ?

Le gel hydroalcoolique est une solution désinfectante à base d’eau et d’alcool. Son  rôle principal est d’éliminer toutes les bactéries pathogènes présentes sur la peau de vos mains. C’est un produit couramment utilisé pour stériliser ces dernières, après un contact avec une personne ou un objet quelconque. Mais depuis la pandémie, il fait partie du quotidien de tous, car il permet de renforcer les gestes barrières. La désinfection joue en effet un rôle primordial dans la réduction de la propagation du virus, puisque celui-ci se transmet généralement par contact humain ou matériel. Ainsi, l’usage d’un tel produit permet de réduire de 60% le risque de transmission interhumaine.

Selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, un gel hydroalcoolique efficace doit être composé de :

  • 96 % d’alcool éthylique, afin d’éradiquer efficacement les microorganismes ;
  • 3 % de peroxyde d’hydrogène, qui jouera le rôle d’inhibiteur de spores bactériennes, tout en vous évitant les irritations cutanées ;
  • 1 % de glycérine (glycérol plus exactement), qui jouera le rôle d’agent émollient pour vous éviter d’avoir les mains sèches.

Il existe évidemment d’autres types de gels, souvent avec des dosages plus faibles que ceux indiqués ci-dessus. Cependant, pour obtenir un effet satisfaisant, il est recommandé de choisir  des gels hydroalcooliques composés d’au moins 60 % d’alcool, comme ceux de Kleengel.

Quand l’utiliser ?  

Bien sûr, l’idéal est de se laver les mains avec de l’eau et du savon, lorsqu’il vous est possible de le faire. Toutefois, dans certains endroits où vous n’avez pas accès à un point d’eau, l’usage de gel hydroalcoolique est de mise. Les autorités sanitaires préconisent son application régulière, notamment lorsque vous vous rendez dans un lieu public et dans les transports en commun. Utilisez-le avant et après chacun de vos déplacements, d’un contact avec d’autres personnes ou objets éventuellement contaminés. Le conseil est également valable quand vous montez à bord d’un taxi, étant donné que les poignées et les sièges de celui-ci constituent des zones potentielles où le virus peut être présent.

L’utilisation du gel hydroalcoolique doit non moins s’effectuer lors de toute manipulation de masque de protection. En effet, il vous est conseillé d’en appliquer avant de placer le dispositif sur votre visage et surtout après l’avoir retiré. Vous aurez compris que cette solution désinfectante est nécessaire dans de nombreuses situations. Il vous est aussi possible de vous en servir après un éternuement ou un mouchage, avant et après avoir fait la cuisine, après l’usage de toilettes publiques, avant et après un contact avec une personne en mauvaise santé, etc.

Qu’en est-il de son mode d’application ?

Ressemblant au nettoyage classique des mains à l’eau et au savon, l’application du gel hydroalcoolique est parfaitement simple. Cependant, bien que tout le monde soit familier avec ce geste, une application minutieuse est nécessaire pour bénéficier d’une meilleure efficacité. En principe, la durée de friction est de 20 secondes, mais 10 secondes supplémentaires sont à la fois indispensables et bénéfiques. Cela permettra effectivement au produit de pénétrer en profondeur.

Pour vous désinfecter correctement les mains au gel hydroalcoolique, voici donc les bons gestes à adopter :

  • Appliquez d’abord deux gouttes (soit 3ml) du produit sur des mains bien sèches et propres ;
  • Exercez une friction tout à fait énergique en n’oubliant aucune des zones essentielles : les paumes et dos de vos mains, entre vos doigts, vos ongles et vos poignets ;
  • Effectuez cette opération durant 30 secondes et arrêtez une fois que vos mains seront bien sèches. Cela signifie notamment que le produit s’est imprégné comme il faut dans votre peau.