La consommation du fruit de jujubier ou jujube remonte à des millénaires en Chine. Quand ses vertus ont été confirmées, le jujube a gagné une place importante dans la nutrition mondiale. Pour l’Europe, son exploitation débutait pendant le 17ème siècle. Le jujubier pousse sans difficulté dans les zones tropicales et subtropicales même s’il trouve son origine dans l’Asie du Sud.
Appelé aussi Zizyphus vulagris dans le domaine scientifique, il est très riche en oligo-éléments. Ses propriétés culinaires ne constituent pas ses seuls atouts. Il possède également des propriétés curatives, préventives et dans la phytothérapie.

Les principales vertus du jujubier

Des recherches ont mis en évidence le pouvoir antalgique, anti-inflammatoire, sédatif, analgésique, antiarythmique, hypotensif et broncho-dilatatrice. Avec sa forte teneur en phosphore, fer et potassium, le jujubier aide à réguler la circulation sanguine et la pression artérielle. De même, il contient une quantité considérable de calcium pour renforcer les os et garantir leur croissance. La consommation du jujube permet de traiter le diabète et l’asthme. Il demeure aussi une solution très efficace contre les inflammations et la constipation chronique. En cas de contre-indication, ce fruit exotique peut être source de diarrhée ou de nausée. Si un médecin ne le recommande pas, autant l’éviter au risque qu’il engendre la dépression, le stress ou les ulcères. Sa consommation permet de retrouver rapidement l’appétit, le sommeil et élimine la fatigue. Pour les convalescents, le jujube est recommandé pour prendre du poids rapidement et sainement. Ce ne sont pas les fruits de cet arbuste de 6 à 10 cm qui apportent des bienfaits. De plus, pour acheter des feuilles de jujubier ou de racines il n’est pas nécessaire de se rendre chez un vendeur spécialisé. Ces produits sont de bon marché et se dénichent facilement.

Les différentes modes de consommations du jujubier

Diverses modes de consommations sont possibles pour les différentes parties du jujubier. Outre son fruit, les feuilles de jujubier apportent aussi des vertus à l’organisme. À infuser dans une tasse, elles permettent de soulager et de soigner la diarrhée. Les feuilles peuvent être aussi mâchées pour guérir les piques d’insectes comme les abeilles. Avec un peu d’écorce du fruit, les feuilles donnent une tisane très vertueuse. Il est possible d’extraire le miel du jujube, voire que c’est le meilleur moyen de le consommer pour traiter la maladie du foie ou liée à l’estomac. Sous forme d’huile, sa composition possède une excellente capacité hydratante qui est très bénéfique pour la peau. À la même occasion, elle lutte contre les rides et régénère le teint grâce à la revitalisation exercée par les vitamines C qui constituent environ 0,7%. Certains l’utilisent même comme un masque. Les racines du jujubier sont également à infuser pour réduire les coliques dans le corps, les inflammations de l’intestin ainsi que les hépatites. Pour renforcer son système immunitaire et booster son énergie, la consommation régulière de jujube est recommandée. Une fois séché, le jujube a un effet calmant en cas de rhume et apaise le système nerveux. De nombreux individus le mélangent avec d’autres fruits comme les figues, les raisins ou autres pour améliorer ses bienfaits.