Alimentation

Chien souffrant : comment le nourrir ?

Vous avez recueilli un chien abandonné qui n’avait plus que la peau sur les os ? Ou encore votre animal de compagnie souffre d’une maladie quelconque et maigrit à vue d’œil, tout en refusant de se nourrir ? Il importe ainsi de trouver la bonne parade avant qu’il ne perde complètement son énergie. Un chien malade requiert une alimentation spécialement adaptée.

Déterminer la cause et l’origine de la souffrance

Comme les humains, le chien peut souffrir d’une pathologie quelconque qui peut lui valoir une perte d’énergie et l’amaigrir grandement.Tout cela, généré par son refus de se nourrir.

Il arrive également qu’un chien souffre d’une allergie à ses propres aliments. Dans ce cas, la croquette hypoallergénique chien est une excellente alternative à ses aliments habituels. Toutefois, votre première réaction devra porter sur la recherche de la nature et des causes probables de sa souffrance. Elles peuvent être de différentes sortes dont les plus courantes sont :

La malnutrition

Un chien abandonné souffre généralement de malnutrition aigüe. Il s’agit d’une carence nutritionnellequi peut notamment fragiliser sa croissance s’il est encore jeune, son bien-être et surtout sa santé. La malnutrition se manifeste par une perte de poids considérable au point qu’il n’arrive plus à se tenir debout sur ses pattes. Il n’a plus que la peau sur les os, avec les côtes saillantes.

Les parasites intestinaux

Les parasites ou les vers intestinaux engendrent un amaigrissement notable du chien. Ils peuvent causer des diarrhées, des vomissements et surtout un refus de se nourrir, suivis d’une perte de poids.

Lésions cutanées

Celles-ci peuvent être causées par une allergie à des aliments ou substances qu’il ingurgite. Elles peuvent aussi provenir d’une infection aux puces et autres parasites nuisibles. Sa peau est hypersensible aux antigènes contenus dans ses aliments. Ses poils tombent, sa peau devient rougeâtre et parfois sanguinolente.

Alimentation adaptée à chaque type de maladie

Une fois la nature de la maladie déterminée, il importe d’adapter son alimentation. Le suralimenter en vue de lui faire prendre du poids est une erreur à éviter et risque de déclencher des réactions digestives fatales. Il faut ainsi veiller à lui donner une ration modérée et l’augmenter progressivement. Les aliments riches en calories et en nutriments que l’on retrouve dans la croquette-hypoallergénique chien sont plutôt recommandés.

Les premiers jours de traitement devraient être caractérisés par un mélange d’aliments secs et humides, plus faciles à digérer et qui vont améliorer sa réhydratation. Ses repas, en quantité modérée, peuvent lui être servis à raison de 4 fois par jour. Veillez à mettre constamment à sa disposition une gamelle d’eau propre et fraîche pour le réhydrater.

Prévenir une allergie cutanée

Une allergie alimentaire peut souvent déclencher une allergie cutanée chez le chien. Pour la prévenir, et qu’il soit souffrant ou non, il importe de nourrir le chien avec des aliments adaptés à sa race et à son poids. Vous trouverez sur le marché, des types de croquette hypoallergénique chien avec recommandations qui vous permettront de savoir si cet aliment est adapté à la race de votre animal de compagnie.

De manière générale, les croquettes sont conçues avec différents arômes et saveurs : à la volaille (poulet, canard) à la viande de bœuf, de mouton, de porc, de cheval, de gibier (lapin, lièvre, volatile) au poisson, aux légumes, au riz… L’idée est de choisir des produits riches en probiotiques de manière à stimuler son appétit, tout en lui évitant toute réaction allergique.

Ainsi, afin de vous assurer d’acheter la nourriture qui convient et qui servira à rétablir votre chien, vous devriez auparavant vous renseigner auprès des spécialistes de l’alimentation canine ou d’un vétérinaire.