Bien-être

comment avoir un bon sommeil réparateur ?

La chambre est l’une des pièces les plus importantes d’une maison. L’on y passe en moyenne entre 6 h à 10 h par nuit. C’est bien pour cette raison que la pièce doit être le plus apaisant possible. Dans le cas contraire, vous serez soumis au stress à l’inconfort et à la sensation d’insécurité. L’aménagement de votre chambre influe grandement sur votre qualité de sommeil et, de ce fait, sur votre santé. Pour vous aider à avoir, chaque nuit, un bon sommeil réparateur, les lignes qui suivent vous proposent quelques conseils utiles.

Bien choisir son linge de lit

Le linge de lit est l’un des éléments qui composent la décoration de votre chambre. Il offre également un confort qui garantit, avec la literie, des nuits de qualité. C’est pour ces raisons qu’il est nécessaire de bien choisir son linge de lit. Dans un premier temps, il est conseillé de choisir la bonne dimension. D’une manière générale, les housses de couette et les couvertures doivent être plus larges que le lit pour avoir de belles retombées de part et d’autre.

Si vous avez un lit 2 places (140 x 190 cm), par exemple, choisissez une housse de couette de 240 x 220 cm. Vous devez aussi choisir les matières du linge de lit. Il doit être doux, agréable, de bonne qualité, mais également bio (respecte l’environnement et ne contient aucune substance nocive pour votre santé). Pour trouver le linge de lit parfait pour dormir sur vos deux oreilles, suivez ce lien.

Choisir le bon emplacement de la chambre et du lit

Pour gagner en qualité de sommeil, vous aurez à choisir où installer votre chambre et où placer votre lit. En ce qui concerne l’emplacement, choisissez la pièce la plus éloignée de votre porte d’entrée. Cela vous permet de bénéficier des conditions les plus propices à votre sommeil. L’emplacement du lit dans la pièce est aussi important.

Vous devez également choisir un endroit le plus loin des portes et des fenêtres. Évitez aussi de mettre votre lit au milieu de la pièce, car cela risquerait de vous perdre. Préférez mettre votre lit contre un mur et veillez à placer la tête de votre lit au nord. Il s’agit de l’un des endroits les plus exposés à la lumière dans la pièce.

Bien choisir la couleur de la pièce

Pour que votre chambre soit propice à la détente et au sommeil, vous devez aussi choisir les bonnes couleurs. Évitez les couleurs vives comme le rouge, l’orange, le vert… Si vous aimez ces couleurs, vous pouvez en placer en petite quantité. Ces couleurs sont beaucoup trop agressives pour dormir. Si vous souhaitez avoir une pièce claire, optez pour le bleu, le rose, le beige ou encore le blanc cassé.

Vous êtes de ceux qui aiment les couleurs sombres ? Vous pouvez peindre votre chambre avec du vert bouteille, du bleu gris ou encore des bruns profonds. Outre la couleur de la pièce, d’autres points sont à prendre en compte pour garantir la qualité de son sommeil. C’est le cas de la décoration (le plus épuré possible) et d’avoir la juste dose de lumière.

Le manque de sommeil s’accumule avec le temps. Les conséquences sont souvent de la fatigue, une perte de vigilance et d’efficacité, une perturbation de l’horloge circadienne, un décalage difficile à rattraper, une augmentation de la consommation de calories, et des risques pour la santé. Pour en savoir plus visitez https://www.assinie.com/de-quel-quantite-de-sommeil-avons-nous-besoin/.