cream
Beauté

Conseils pour mieux apaiser sa peau après l’épilation

L’épilation est un acte qui agresse la peau. Peu importe la méthode que vous utilisez, l’épilation peut entraîner des effets désagréables, comme l’apparition de rougeurs, de poils incarnés ou de boutons ou encore une sensation de picotements, de démangeaisons ou de tiraillements… Heureusement, comme vous pouvez le trouver à travers ce billet, il existe de bons gestes à adopter pour apaiser votre peau après l’épilation.

Bien préparer la peau avant l’épilation

Pour pouvoir soulager rapidement et efficacement votre peau après l’épilation, vous devez vous assurer de faire les bons gestes avant de procéder à la méthode d’épilation de votre choix. En effet, votre peau doit être en bonne santé et bien préparée pour pouvoir supporter cet acte agressif qu’est l’épilation.

Cela est similaire à la préparation de votre visage avant l’arrivée de l’hiver. Vous devez appliquer une crème de visage naturelle pour mieux protéger votre peau contre le froid. Ainsi, avant de vous épiler, pensez à bien nourrir et hydrater votre peau en utilisant une crème ou une huile hydratante et nourrissante adaptée à votre type de peau.

Rafraîchir immédiatement la peau

Tout de suite après l’épilation, le premier réflexe à avoir est d’appliquer des compresses d’eau froide sur les zones irritées et douloureuses. Vous pouvez également utiliser des glaçons pour appliquer le froid plus localement. Le froid soulagera votre peau irritée et vous ressentirez immédiatement moins de douleur.

Pour une épilation efficace et moins douloureuse, privilégiez les produits contenant de l’huile d’amande douce, de la camomille, de l’huile d’argan, de l’aloe vera, du jojoba ou encore du karité. Ces produits sont connus pour leurs propriétés apaisantes et hydratantes, vous permettant ainsi de retrouver une peau douce après une épilation sans douleur.

Apaiser sa peau après une épilation à la cire

L’épilation à la cire est sans doute l’une des méthodes d’épilation les plus agressives. De ce fait, lorsque vous vous épilez à la cire, qu’elle soit chaude ou froide, il est conseillé de bien appuyer avec la main sur la partie fraîchement épilée juste après le retrait de la bande. En effet, la pression exercée permet d’apaiser la peau.

Généralement, les produits d’épilation sont vendus avec des soins post-épilation, mais présents en petite quantité. Ces derniers permettent, notamment, d’ôter les résidus de cire. Dans le cas où vous ne disposez pas assez de soin post-épilation, sachez que vous pouvez utiliser des huiles présentes dans votre cuisine. Ces types d’huiles sont des produits naturels qui sont tout aussi efficaces pour soulager votre peau enflammée après l’épilation, sans agresser l’agresser.

Préparer la repousse afin d’éviter les poils incarnés

Un autre désagrément fréquent que l’on retrouve après l’épilation est l’apparition de poils incarnés. Cela se produit le plus souvent après l’épilation au rasoir et à la cire. Pour prévenir les poils incarnés, il convient de miser sur le gommage. Cette action est à effectuer une fois par semaine sur les zones concernées.

Dans le cas où de petits boutons ou des poils incarnés apparaissent après l’épilation, pensez à appliquer des produits purifiants qui contiennent des actifs permettant un gommage efficace de la peau. Pour obtenir les meilleurs résultats, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre pharmacien, lequel vous proposera le produit le plus adapté à votre type de peau.

Et qu’en est-il du ralentissement de la repousse ?

En ce qui concerne le ralentissement de la repousse, il faut savoir qu’il n’existe pas vraiment de soin miracle. Néanmoins, pour mettre toutes les chances de votre côté, sachez que pour une épilation qui dure 2 à 3 semaines, le mieux est d’opter pour une méthode d’épilation qui arrache le poil en intégralité, comme cela est le cas avec l’épilation à la cire. Pour se débarrasser des poils définitivement (ou presque), préférez les méthodes radicales, telles que le laser ou la lumière pulsée.