Fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie dont la cause est aujourd’hui inconnue. Elle touche en majorité les femmes d’âge moyen et se manifeste sous forme de syndrome qui associe des douleurs musculaires ou articulaires, et d’autres troubles (cognitifs, sommeil, humeur fluctuante). Elle peut être traitée par des médicaments, thérapies ou cures.

Diagnostiquer la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie reconnue par l’organisation mondiale de la santé. Elle toucherait environ 1,3 millions de Français (soit 2%). Le principal syndrome étant la douleur, c’est en testant des points précis sur l’ensemble du corps que le médecin peut confirmer son diagnostic, après avoir procédé à une anamnèse des douleurs ressenties au cours des mois précédents. Des analyses biologiques sont effectuées principalement pour écarter toute autre cause (comme les rhumatismes inflammatoires ou la sclérose en plaques). Très complexe, cette maladie est parfois difficile à détecter. En effet, on compte de très nombreux facteurs déclencheurs. S’il a été démontré par la communauté scientifique que certaines personnes auraient des prédispositions génétiques à développer cette maladie (sensation de douleur excessive, seuil de perception de la douleur très bas), on ne peut attribuer le déclenchement de la maladie à une seule et unique cause.

Les symptômes de la fibromyalgie

En plus de ressentir des douleurs diffuses, la personne atteinte de fibromyalgie ressent une fatigue chronique ainsi que des troubles du sommeil. Les douleurs touchent les muscles ainsi que les articulations. Elles varient constamment tant au niveau de l’emplacement que de l’intensité et durent plus de 3 mois au minimum. Certains événements et facteurs de stress peuvent influencer ces douleurs. La météo est souvent également un phénomène qui aggrave l’intensité de ces dernières. La personne atteinte de fibromyalgie peut également être sujette à des troubles de l’humeur qui fluctuent, ou encore des troubles cognitifs mineurs. Chez la femme, les douleurs peuvent être intensifiées et se présenter sous forme de syndrome prémenstruel, de migraine ou de syndrome de l’intestin irritable.

Soigner la fibromyalgie

Plusieurs traitements permettent de soigner les symptômes de la maladie. En premier lieu, les médecins vont prescrire des anti-inflammatoires et des analgésiques ; parfois, un traitement à base d’anti dépresseurs est aussi proposé. En effet, celui-ci agit sur le système nerveux central et procure une action anti-douleur. Une prise en charge dans certains centres avec des traitements spécifiques anti douleurs peut être mise en place. Des centres de rééducation avec balnéothérapie peuvent ainsi être sollicités, tels que les thermes de Néris les bains. Des approches complémentaires non médicamenteuses sont également proposées pour travailler la gestion de la douleur et la relaxation, à l’exemple de la balnéothérapie et les exercices physiques. Aujourd’hui, ces méthodes permettent de limiter la prise de médicaments, qui peuvent avoir des effets secondaires désagréables sur le long terme.