Des millions de personnes souffrent d’arthrose ou d’ostéoporose. Cependant, ces deux maladies ne sont pas incontournables. Il est tout à fait possible de les éviter ou de réduire les malaises et les gênes qu’elles provoquent. Alors, voici quelques conseils pour lutter contre l’arthrose et l’ostéoporose.

Comment lutter contre l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations. Elle est caractérisée par une destruction du cartilage articulaire. Généralement asymptomatique, elle peut parfois se manifester par des douleurs régulières et quotidiennes. Deux cas peuvent se présenter dans la lutte contre l’arthrose : avant qu’elle ne soit détectée et après que la maladie soit diagnostiquée.

Prévention de l’arthrose :

Pour prévenir cette maladie, l’adoption d’une hygiène de vie saine est la première des priorités. La bataille contre le surpoids et la pratique d’une activité physique de manière régulière et de façon raisonnable sont les clés pour avoir une hygiène de vie saine. Prendre soin de ses articulations et les ménager sont aussi d’une importance capitale dans la prévention de l’arthrose.

La lutte contre l’arthrose au quotidien :

Une fois que la maladie est diagnostiquée, la lutte se focalise sur la limitation et le traitement de la douleur ainsi que des poussées d’arthrose. Celle-ci passe en premier lieu par le maintien d’une hygiène de vie saine. Pour se faire, la pratique d’activités physiques réguliers et un bon équilibre alimentaire sont essentiels. Ménager son corps permet aussi de limiter les gênes causées par la maladie. Pour les personnes âgées et celles à mobilité réduite, le recours à une assistante de vie les aideront dans cette lutte contre l’arthrose au quotidien.

Comment lutter contre l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une pathologie qui touche les os. Elle se manifeste par une diminution importante de la densité osseuse. Souvent sans symptôme et indolore, elle accroît le risque de fractures avec la fragilisation des os. La lutte contre cette maladie se présente sous deux formes: la prévention et le traitement de la maladie une fois qu’elle est détectée.

Prévenir l’ostéoporose :

La prévention de l’ostéoporose doit débuter pendant que le corps humain se constitue son capital osseux, soit à l’adolescence. Durant cette période, l’adoption d’une alimentation riche en calcium et en vitamine D est primordiale. Elle permettra de renforcer et d’augmenter la densité osseuse. La pratique du sport est toute aussi importante. Une activité sportive à impact permettra de stimulation des cellules osseuses pour le rendre plus solide. Enfin, la prise de cortisone est à limiter le plus possible.

Le traitement de l’ostéoporose :

Lorsque l’ostéoporose est diagnostiquée, le traitement aux médicaments est la seule solution pour lutter contre la maladie. Pour limiter la perte osseuse et ainsi éviter les fractures, le médecin prescrit le plus souvent la prise de biphosphonates. Selon le degré d’évolution de la maladie, le docteur peut également opter pour les SERM (modulateurs sélectifs des récepteurs des œstrogènes), la parathormone ou le ranelate de strontium. Pour les personnes âgées, le docteur peut recommander le recours à un assistante de vie pour les aider au quotidien.