stand up paddle

Plusieurs critères sont à prendre en compte avant d’acheter le matériel nécessaire à la pratique du stand up paddle. Un des plus importants est la saison à laquelle vous allez pratiquer ce sport de glisse. Selon la saison la température de l’eau n’est pas la même et votre équipement se fera en conséquence.

L’équipement en été

Il est important de comprendre que la tenue que vous allez revêtir pour pratiquer le stand up paddle en été va servir principalement à vous protéger du soleil et de ses rayons. La problématique principale entre les rayons du soleil et l’eau en été est la réverbération. Il faut s’en méfier car l’eau ne protège pas du tout votre peau. Ce n’est pas parce que vous allez passer du temps dans l’eau suite à des chutes de votre planche de stand up paddle que vous ne devez pas protéger votre peau. Il n’y a donc pas d’hésitation à avoir : lorsque vous pratiquez le stand up paddle en mer ou sur un lac, munissez-vous d’un t-shirt à manches longues, un boardshort (sorte de short qui fait office de maillot de bain très utilisé dans le monde du surf), une casquette pour éviter de faire une insolation, une paire de lunettes et un bon tube de crème solaire pour à appliquer sur votre visage et sur vos jambes.

Petite précision concernant votre t-shirt : il sera de préférence en lycra car cette matière très épaisse vous offrira la meilleure protection possible contre les UV.

L’équipement en hiver

En hiver, ce ne sont plus du tout les mêmes recommandations qui s’appliquent en ce qui concerne le matériel que vous devrez utiliser pour pratiquer le stand up paddle. Avec les faibles températures de l’eau, le port d’une combinaison adaptée est absolument indispensable. Pour rester bien au chaud, choisissez une combinaison en néoprène qui vous laissera en plus une grande liberté dans vos mouvements. Vous pouvez aussi revêtir une cagoule ou un bonnet ainsi que des gants en néoprène pour un confort supplémentaire.

L’équipement à la mi-saison

Lorsque l’eau est tempérée, pas particulièrement chaude ou froide, il est recommandé de porter une tenue appropriée à des températures moyennes. Au printemps et en été, vous pouvez tout à fait adapter votre tenue à votre pratique sportive et aux conditions météo. Dans tous les cas, afin d’éviter un choc thermique si vous tombez à l’eau, mouillez-vous la nuque de manière régulière.