Vendu sous forme de flacon, le poppers est une drogue légale qui a pour effet d’engendrer un état de bien-être et de relaxation. Cependant, cet effet ne dure que cinq à dix minutes même si sa consommation n’est pas inoffensive. En général, ce sont les adolescents qui sont les plus intéressés par cette substance. Mais quels sont les effets de cette drogue sur le corps humain ?

Le poppers, c’est quoi ?

Contenu dans un petit flacon, le poppers est une substance liquide très volatile et s’évapore facilement. Dans les années 70, son utilisation s’est limitée seulement au milieu gay, mais il est désormais disponible pour tout le monde, surtout les jeunes. Entre l’année 2007 et 2011, le poppers a été interdit parce qu’il était considéré comme une drogue dangereuse. Ce n’est qu’à partir de 2013 que sa vente est redevenue libre. D’ailleurs, d’après les médecins, il est l’un des produits psychoactifs les plus consommés par les adolescents après le cannabis, l’alcool et le tabac.

Bien que le produit soit parfois difficile à différencier des autres substances illicites, son utilisation et son commerce sont tout à fait légaux en France. En effet, le poppers ne risque pas d’engendrer de la dépendance chez les adolescents, que ce soit physique ou psychique. Même s’il présente dans certains cas des dangers sur la santé des jeunes, sa vente est totalement libre.

Quels sont les effets du poppers ?

Considéré comme un vasodilatateur, le poppers est souvent utilisé par les médecins afin de soigner les maladies cardiaques. En effet, il contient des composés chimiques qui ont pour effet de dilater les vaisseaux sanguins afin de permettre au sang d’arriver plus rapidement dans le cœur.

Concernant sa mode d’utilisation, il se fait par inhalation. Pour le consommer, il suffit juste de l’aspirer. Après cela, les effets agissent immédiatement. Néanmoins, ces effets ne sont pas les mêmes pour chaque personne en fonction de la qualité et du contexte de la substance. Effectivement, comme tous les produits, il existe de meilleurs poppers. Après l’inspiration, le poppers fait effet et le rythme cardiaque du consommateur se précipite pendant quelques secondes, voire même quelques minutes et les sphincters grossissants également.

Facilitant la pratique du sexe anal, le poppers est donc très apprécié chez les gays. Voici d’autres effets provoqués par la consommation de cette substance :

  • l’individu se sent allégé ;
  • la compression de la tête ;
  • la peau devient beaucoup plus sensible.

Très éphémères, les effets du poppers ne durent que quelques minutes. Cependant, même s’ils sont brefs, sa consommation contient des risques.

  • des sensations de chaleurs ;
  • des vomissements ;
  • il peut rendre sourd et baisse l’acuité visuelle…

Si le poppers est mélangé avec d’autres médicaments dans la dysfonction érectile, il peut engendrer une baisse tensionnelle à cause du collapsus cardio-vasculaire, ce qui entraine parfois un décès de l’individu. Ce produit est déconseillé aux femmes enceintes. Il est à l’origine du syndrome de l’enfant bleu.

Qui sont les consommateurs du poppers ?

Substance récréative, le poppers ne conduit pas à un risque d’addiction chez le consommateur. Souvent, pour leurs pratiques sexuelles, ce sont les gays qui utilisent le plus cette drogue afin de rendre le plaisir beaucoup plus intense. Cependant, l’usage de ce produit s’est démocratisé et tout le monde en prend lors fêtes en raison de son effet euphorique.

D’après les recherches, ce sont les jeunes qui sont les plus intéressés par cette substance parce qu’ils recherchent de nouvelles sensations. Néanmoins, ce désir n’est pas permanent, mais seulement passagère.

Pour vous procurer du poppers, vous pouvez vous rendre dans les sex shops, dans un bureau de tabac ou même sur Internet parce que sa vente est totalement libre. Le prix d’un flacon est environ 7,90 euros.

Même si la vente du poppers est libre, vous devez quand même limiter la consommation pour éviter les problèmes.

Article similaire