Beauté

Quels sont les avantages du microshading des sourcils ?

Le microshading est une technique conçue pour corriger les sourcils afin de créer un effet ombré naturel. On peut quand même reconnaître un résultat plus ou moins semblable à celui du crayon mais qui reste nettement plus élégant. Cette technique reste une agréable alternative quand on veut remédier à des sourcils fins sans pour autant opter pour un trait basique ou un gel trop artificiel. Si vous êtes donc tenté de faire du maquillage permanent des sourcils, voici quelques raisons qui vous feront apprécier le microshading.

L’effet ombrage : c’est très tendance !

Grâce au microshading, il est possible d’intensifier les sourcilsqui manquent de structure et qui ont besoin d’être redessinés. La procédure est notamment appréciée pour l’effet ombrage qu’elle offre, s’apparentant plutôt à l’aspect d’un sourcil naturel. Ce type de maquillage peut être léger ou plus redéfini selon le souhait de chaque cliente. La polyvalence de la technique dermo-esthétique correctrice comme sur ce site permet alors de remédier aux petits défauts que peuvent avoir les sourcils. Après la pigmentation, on obtient des sourcils ombrés, bien redessinés et élégants. Il s’agit d’une technique très tendance et qui attire autant les célébrités que les femmes ordinaires. L’ombrage est obtenu à partir d’une insertion de pigment sur des minuscules perforations ressemblant à des pointillés. Ce qui nécessite aussi un processus de dégradation de couleur pour rendre l’effet plutôt mat et progressif.

C’est une technique qui n’est même pas douloureuse

Le microshading indique aussi que la zone de sourcil va être percée à multiples reprises pour insérer les pigments et faire les minuscules points d’ombrage. Mais il n’y a pas à avoir peur. Les risques d’intolérance peuvent être déterminés dès le diagnostic qui précède la réalisation du maquillage permanent. Les micro-aiguilles ne vous feront ressentir que des démangeaisons et des picotementssupportables. Le maquillage permanent est une technique indolore. Tant que la peau ne souffre d’aucune quelconque irritation, d’une inflammation ou d’une maladie, l’opération reste inoffensive. Juste après la première séance, la praticienne peut préconiser des produits cicatrisants et revitalisants afin d’atténuer les sensations désagréables liées aux micro-piqûres.

La technique est plutôt efficace !

S’il faut combler des espaces vides ou densifier des sourcils trop fins, l’effet redessiné c’est bien mais l’effet ombré et dégradé c’est beaucoup mieux. Quand on parle de microshading, on pense surtout à une technique qui sert à sculpter la ligne de sourcil avec grande finesse. Le résultat n’est obtenu que quand on sait harmoniser les nuances et choisir la bonne forme. On dit que le microshading est réussi quand les sourcils redessinés restent assez naturels et quand les couleurs gardent toujours cette opacité que l’on cherche tant à avoir. Le résultat ne doit en aucun cas avoir l’aspect d’une peau colorée au geloù la couleur est souvent trop vive et trop visible. La première pigmentation peut encore démontrer une suite précaire car le pigment peut ne pas se fixer.  Le résultat final ne sera obtenu qu’après une seconde séance où il faut renforcer le pigment.