confinement
Bien-être

Le confinement et la charge mentale

En mars 2021, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) réalise une étude sur l’état de santé des résidents français. Une personne sur sept présente un syndrome dépressif après le premier confinement. Sans aucun doute, ce sont les femmes et les jeunes qui sont les plus touchés. Zoom sur les causes de l’augmentation de la charge mentale liées au confinement et comment y remédier.

Les habitudes et les bonnes pratiques pour avoir un esprit sain

L’esprit et le corps humain ne sont pas faits pour être enfermés. En confinement, il faut avoir les bons réflexes pour évacuer la charge mentale et se sentir mieux. La première chose à faire consiste à s’offrir un moment de répit pour faire le point et s’organiser. Souvent, on se sent dépassé par les tâches à faire et l’on n’arrive plus à distinguer l’important, l’urgent et l’accessoire. C’est ce qui permet de construire un nouveau rythme de vie et une nouvelle organisation au quotidien. Ensuite, il faut communiquer avec son entourage le plus possible. Les visites physiques étant réduites, il faut utiliser, autant que possible, les applications de discussion (vidéo et audio).

En effet, parler avec ses proches, aide à passer plus facilement une période difficile et permet d’évacuer les frustrations, les craintes et en même temps, la charge mentale. Aussi, chaque personne vit le confinement différemment. Certaines personnes réagissent mal et se retrouvent dans une situation d’angoisse, d’anxiété et de détresse. Dans d’autres cas, les effets s’accumulent et prennent du temps avant d’exploser pour de bon. Dans de telles situations, il est crucial de faire appel à un psychologue en ligne Skype. Un spécialiste peut être d’une grande aide afin de soulager l’esprit.

Les facteurs qui causent une augmentation de la charge mentale

La charge mentale est le fait de penser à deux ou plusieurs choses différentes en même temps. C’est un mécanisme des plus naturels, mais à un certain point, elle devient une contrainte. En effet, elle peut agir sur la santé mentale et psychologique d’une personne. Les causes d’une charge mentale élevée sont multiples. Ces facteurs sont décuplés avec l’avènement de la pandémie de coronavirus. L’isolement, le manque de contacts sociaux, les tâches ménagères à la maison, les enfants et la baisse de revenus sont les causes majeures. La crainte d’un troisième confinement par les foyers jette de l’huile sur le feu.

Et la cerise sur le gâteau, le télétravail, une solution préconisée par le gouvernement, mais qui présente des effets négatifs. Ces derniers portent sur les performances professionnelles des salariés, mais aussi sur leurs vies personnelles. La détresse psychologique est de 45%. Ce constat n’est pas étonnant au vu de la situation actuelle. Avec les besoins d’évacuation (sortie, sports, relations sociales…), limités par le confinement et le travail à la maison, de nombreuses personnes souffrent de troubles du sommeil, perdent tout intérêt à effectuer les tâches quotidiennes ou ont beaucoup de mal à se concentrer. Une charge mentale trop importante peut même amener à la dépression. Il faut vite y remédier.